L'Aïkiryu est un art martial issu de l'Aïkido du maître japonais Hirokazu Kobayashi.

L'Aïkiryu

L'Aïkiryu est la forme d'Aïkido transmise par Charles Abelé. Voie de transformation par l'énergie de l'amour, il ne se démarque pas de l'Aïkido. L'axe principal est l'harmonisation du corps et de l'esprit. La préparation physique et l'étude des techniques sont là pour permettre au pratiquant de mieux se connaître et d'avancer sur la voie. Basé sur un travail souple pour permettre de donner de la qualité à la relation avec un partenaire, l'Aïkiryu se veut porteur d'un message lié à l'amour qui rend possible l'harmonie à la vie et à la réalité de l'instant.

Cet art martial contemporain utilise la technique martiale dans une éthique de construction physique et énergétique du corps. Le conflit créateur, la recherche de verticalité, la réalisation de mouvements spiralés, aidés des "meguri" propres à l'aikido selon maître Kobayashi donneront à la pratique cet aspect de fluidité et de non opposition recherché pour l'harmonie corps/esprit.

Le pratiquant, homme ou femme quelque soit son âge ou ses capacités physiques pourra progresser à son propre rythme.

Pour les enfants, à partir de 7-8 ans, l'Aïki leur permet d'évoluer dans le cadre d'un dojo où l'étiquette propres aux arts martiaux leurs permet de cotoyer dès leur plus jeunes âge de façon ludique le respect de l'autre et de soi. L'apprentissage des roulades, puis des chutes, seules ou provoquées par la réalisation d'une technique faîte par un partenaire sera le principal outil pour dépasser leurs propores appréhensions. L'apprentissage et la réalisation des techniques d'aïkido parfois complexes les aideront à développer un esprit rationnel.

    

    ``